Tintamarre Island, Saint-Martin, France

Home » Tintamarre Island, Saint-Martin, France

Tintamarre Island, Saint-Martin, France

Projects > Tintamarre Island, Saint-Martin, France

Conservation and enhancement of Tintamarre’s historical and biological heritage | Conservation et mise en valeur du patrimoine historique et naturel de Tintamarre

Managing a natural shelter for iguanas and skinks | Un refuge sauvage pour l’iguane et le scinque à Saint-Martin

Tintamarre is an uninhabited island of 1.2km² located 3km away from the main island of Saint-Martin (French overseas collectivity). This coral plateau is home to more than 80 plant species, including 30 rare to threatened species, and around 20 endemic sepcies that can’t be found outside the Antilles.The island is recognized as a nesting site for Brown Noddies, two species of tropicbirds, and three species of sea turtles. Today, the French State is the owner of the 82-meter-wide coastal belt, which forms an integral part of the Saint-Martin National Nature Reserve.

Tintamarre would be an ideal sanctuary for the conservation of emblematic species such as sea turtles, seabirds, sharks, and—especially important to the region—the Lesser Antilles Iguana and the Anguilla Bank Skink, which are endemic, protected species. Currently, these species are threatened by the presence of introduced invasive species that are pushing them out of their unique ecological niches. Without intervention, Tintamarre’s unique species could be lost forever.

IOCC partners see Tintamarre as an ideal pilot site to build regional knowledge about the conservation of endangered reptiles. Through the reception and training of external teams, valorization and dissemination of the experience acquired, and initiation of a pilot program for the in-situ production of genetic diversity of Lesser Antilles Iguana, Tintamarre can be a beacon of hope in the Caribbean for endangered reptiles and the communities that care about them.

//

Tintamarre est un ilet inhabité de 1,2 km² situé à 3 km de l’ile principale de Saint-Martin (Collectivité territoriale française d’Outre-mer). Ce plateau corallien abrite plus de 80 espèces de plantes, dont 30 rares et menacées et près de 20 espèces endémiques des Antilles. Cette ile est reconnue site de nidification pour le Noddi brun, 2 espèces de Paille-en-queue et 3 espèces de tortues marines. De nos jours, l’Etat français en possède le littoral sur 82 mètres de large, partie intégrante de la Réserve Naturelle Nationale de saint-Martin.

Tintamarre serait le sanctuaire idéal pour la conservation d’espèces sauvages emblématiques telles que les tortues marines, les oiseaux marins, les requins et plus particulièrement au niveau régional pour l’iguane des Petites Antilles et le Scinque du Banc d’Anguille (espèces endémiques et protégées). Ces espèces sont actuellement menacées par la présence d’espèces exotiques envahissantes, les privant localement de leur dernière niche écologique. Sans mesure de gestion immédiate, ces espèces uniques serait amenées à disparaitre de Tintamarre pour toujours.

Les partenaires de IOCC voient Tintamarre comme un site pilote idéal pour la mise en place et le partage de savoir-faire en matière de conservation régionale de reptiles menacés, en proposant l’accueil et la formation d’équipes extérieures, en mettant en valeur et partageant l’expérience acquise et en initiant un projet pilote unique de reproduction et de conservation in-situ de l’Iguane des Petites Antilles. Tintamarre deviendrait une lueur d’espoir pour la conservation des reptiles menacés et leurs protecteurs dans la Caraïbe.

A Voice from the Community

"Tintamarre is a unique place for Saint-Martin and, at a regional level, has a low level of human disturbance on its fauna and flora. As such, it is poised for immense benefits from the conservation of its invaluable historical and living heritage. This project and place are also an opportunity for Saint-Martin to increase its skills and play a leading role in conservation.” // "Tintamarre est un endroit unique à Saint-Martin, mais aussi au niveau régional, de par sa très faible anthropisation et le peu de perturbations subies par sa faune et sa flore. A ce titre, ce site recèle un inestimable patrimoine historique et vivant. Ce projet et cet ilet sont également une réelle opportunité pour Saint-Martin, d’acquérir de nouvelles compétences et de jouer un rôle majeur en matière de conservation."

- Anne Karine Fleming, daughter of the current owner of central Tintamarre and Vice-President of Association de Gestion de la Réserve Naturelle de Saint-Martin (AGNRSM)

Project Partners & Funders

Island Conservation, Office Français de la Biodiversité, Etat français, Association de Gestion de la Réserve Naturelle de Saint-Martin (AGRNSM), Flora and Fauna, Re:wild

Go to Top